Projet Elisabethzaal – Anvers
décembre 6, 2017
Projet Nieuw Havenhuis – Anvers
décembre 6, 2017

Projet Linné Plantes "Bruxelles"

Système de chauffage sophistiqué

Bien que les tours d’habitation et l’immeuble d’appartements Linné-Plantes aient été rénovés conformément aux normes passives, ce projet a exigé un système de chauffage fiable. On a opté pour deux chaudières gaz Remeha 210 ECO PRO, avec chacune une puissance de 115 kW. 

Linné Plantes ‘Bruxelles’

Linné Plantes ‘Bruxelles’

Remeha Quinta Pro

Remeha Quinta Pro

Les chaudières à condensation gaz combinent une technique économique et écologique avec un grand nombre de possibilités d’usage et d’applications. Grâce à leur poids léger et à leurs dimensions restreintes, elles n’occupent que 0,5 m2 de superficie et peuvent être montées au mur ou dos à dos. 

Stations de base individuelles

Dans les immeubles Linné-Plantes, un circuit combi chaud a été placé à partir de la chaufferie centrale. Chaque appartement dispose de sa propre station de base pour la prise d’eau chaude ou le réchauffement de l’eau sanitaire. La crèche n’est pas raccordée à ce circuit. Celle-ci dispose d’une chaudière Quinta Pro de Remeha d’une puissance de 40 kW qui réchauffe également le boiler sanitaire. 

Aux normes d’une habitation passive

Pour Sanitechniek, Linné-Plantes était un projet spécifique. En effet, les immeubles ont été rénovés conformément aux normes d’une habitation passive applicables dans la Région Bruxelles Capitale. Cela implique que le besoin en énergie pour le chauffage est limité à 15 kWh/mpar an et que l’énergie primaire pour le chauffage, pour l’eau chaude sanitaire, pour la ventilation et pour les pompes est limitée à 45 kWh/mpar an. Cela a nécessité beaucoup de travaux de recherches et d’études avant que Sanitechniek ne puisse procéder à l’installation proprement dite. La ventilation a également été installée par la société Sanitechniek. A cet effet, on a opté pour quatre groupes de ventilation à récupération de chaleur grâce à une roue thermique.