Première chaudière à hydrogène Remeha dans un projet pilote à Rozenburg
février 22, 2019
Comment les chauffe-eau solaires de Remeha fonctionnent-ils ?
avril 8, 2019

Pompes à chaleur : les différents types passés sous le crible

Le choix du bon système de chauffage est un élément important dans chaque projet de construction nouvelle ou de rénovation. Dans ce choix, différents aspects jouent un rôle, tels que le prix, le respect de l’environnement et la facilité d’utilisation.

Un des systèmes de chauffage qui, invariablement, marque des points sur ces différents aspects est la pompe à chaleur ou thermopompe. Une pompe à chaleur peut être un mode de chauffage très pur, puisqu’il n’y a par exemple pas de combustion de combustibles fossiles. Et sans combustion, il n’y a pas d’émission non plus, évidemment. Une pompe à chaleur a cependant besoin d’un peu d’électricité pour pouvoir fonctionner, et la pompe à chaleur ne peut être pure que si l’électricité l’est également.

Une thermopompe tire la chaleur du milieu qui l’entoure, comme l’air extérieur et les eaux souterraines. Chaque type de thermopompe à ainsi sa propre source de chaleur. Au total, on peut distinguer quatre types de pompes à chaleur :

  • la pompe à chaleur air-air
  • la pompe à chaleur air-eau
  • la pompe à chaleur eau-eau
  • la pompe à chaleur sol-eau

Penchons-nous de plus près sur chacun de ces types de pompe à chaleur, ainsi que sur leur fonctionnement et leur rendement. Nous détaillerons aussi quel type de thermopompe serait le plus intéressant pour vous.

Pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air-air se sert de l’air extérieur comme source de chaleur et transfère l’air chaud généré vers l’air intérieur dans votre habitation. On pourrait donc dire que ce type de pompe à chaleur fonctionne comme un climatisation inversée. Certaines pompes à chaleur air-air sont mêmes dotées d’une fonctionnalité qui leur permet de renverser leur fonctionnement, ce qui fait qu’en été elles peuvent générer de l’air frais plutôt que de l’air chaud.

Les pompes à chaleur air-air sont plutôt petites et donc surtout intéressantes pour les appartements ou dans le cadre de petites rénovations. Elles ont plus ou moins la taille d’un climatiseur moyen.

De par son caractère à plus petite échelle, surtout comparé aux autres types de pompes à chaleur, l’investissement dans une pompe à chaleur air-air est très faisable.

Pompe à chaleur air-eau

À l’image de la pompe à chaleur air-air, la pompe à chaleur air-eau se sert aussi de l’air extérieur comme source pour générer de la chaleur. Cependant, contrairement à la pompe à chaleur air-air, l’appareil air-eau ne générera pas d’air chaud, mais bien de l’eau chaude. La chaleur tirée de l’air extérieur sera transmise à un circuit d’eau chaude. Il s’agit alors toujours d’un système à basse température, tel qu’un système de chauffage au sol.

Le choix d’une pompe à chaleur air-eau est notamment intéressant en cas de rénovation en profondeur, lorsqu’on s’attaque tant à la coque d’isolation qu’au système d’émission de chaleur. En isolant à fond l’habitation tout en optant pour une pompe à chaleur en complément au système d’émission de chaleur existant, on peut réaliser des économies considérables sur la consommation d’énergie.

Lors du placement d’une toute nouvelle installation de chauffage, une pompe à chaleur air-eau constitue toujours le bon choix, surtout si elle est combinée avec un chauffage à basse température, comme le chauffage mural ou au sol.

Enfin, une pompe à chaleur air-eau peut aussi s’avérer intéressante pour chauffer une piscine.

Chez Remeha, nous comptons différentes pompes à chaleur air-eau dans notre assortiment, dont la Remeha Neptuna et la Remeha Eria Tower. Tant la Remeha Neptuna que la Remeha Eria Tower sont des thermopompes bi-bloc.

Pompe à chaleur eau-eau

La pompe à chaleur eau-eau est le troisième type de thermopompe. Ce type-ci tire la chaleur des eaux souterraines et la transmet au circuit d’eau fermé dans votre habitation.

La pompe à chaleur eau-eau extrait donc la chaleur de la nappe phréatique sous la surface de la terre. Cette eau maintient souvent une température constante tout au long de l’année, en été comme en hiver. Le rendement de ce type de thermopompe est donc beaucoup moins sujet à des fluctuations que celui des pompes qui extraient leur chaleur de l’air extérieur.

L’inconvénient des pompes à chaleur eau-eau est qu’il faut parfois forer profondément pour atteindre l’eau souterraine. La profondeur des forages dépend de la composition de la croûte terrestre. Le coût de tels forages s’élève toutefois souvent à quelques milliers d’euros.

Un autre inconvénient provient du fait qu’il faut aussi une pompe puissante pour pouvoir remonter l’eau souterraine. Une telle pompe est chère et n’est presque plus jamais autorisée par les communes.

Pompe à chaleur sol-eau

La pompe à chaleur sol-eau est un type de pompe qui ressemble à la thermopompe eau-eau. Contrairement à la pompe à chaleur eau-eau, la pompe sol-eau extrait toutefois sa chaleur de la terre même. Car là aussi se trouve de la chaleur. Celle-ci se crée soit grâce au soleil qui inonde la surface terrestre, soit – par exemple – grâce au magma au plus profond de la Terre.

Comme avec la pompe à chaleur eau-eau, avec ce type de thermopompe aussi la chaleur doit être extraite via un système de tuyauterie installé dans le sol. C’est possible via un réseau de tuyaux horizontal ou vertical. Ici aussi, il s’agit toutefois d’un procédé coûteux, qui requiert en outre pas mal de place.

Conclusion

Tous les types de pompes à chaleur visent à générer de la chaleur pour votre habitation de façon à économiser de l’énergie. Cependant, les types de pompe ne sont pas tous aussi intéressants.

Les pompes à chaleur peuvent générer de l’air chaud, du chauffage de maison ou de l’eau chaude sanitaire. Choisissez donc la pompe à chaleur adéquate pour en tirer le bon rendement.

Certaines pompes à chaleur sont plutôt appropriées pour des habitations plus modestes ou des appartements, comme les thermopompes air-air ou air-eau. Les pompes à chaleur géothermiques, quant à elles, ne sont pas accessibles à tous, que ce soit en termes d’espace ou de budget.

Contactez donc Remeha pour un conseil sans engagement concernant les pompes à chaleur. Ensemble, nous étudierons comment intégrer nos dispositifs dans votre habitation.