La saga Remeha : les voyageurs du temps (partie 1)
juillet 29, 2021
la saga remeha (partie 3) vision du futur
août 23, 2021
Afficher tout

Une route plein d'obstacles ! (partie 2)


remeha camion

Une route pleine d'obstacles

Le cheminement de "Van Reekum Metaal Handel" vers l'entreprise que nous connaissons aujourd'hui n'est pas seulement dominé par les faits saillants. Van Reekum était déjà confronté à un défi considérable dans les premières années. Le krach boursier de 1929 a entraîné la plus grande crise économique du XXe siècle aux Pays-Bas. En conséquence, Van Reekum a dû cesser ses activités commerciales en 1935. La production s'arrête pendant la guerre, mais vers la fin de la guerre, Van Reekum est encore en mesure de démarrer une petite usine qui fabrique des réchauds. Dans les années 1970, la crise énergétique a fait prendre conscience que notre gaz naturel s'épuisera un jour. Remeha transforme cette menace en opportunité en créant sa propre conception de la première chaudière HR - que Gasunie a développée - et en la mettant en production.

L'entreprise familiale devient la fondation

Afin de résister à toutes les tempêtes, Andries van Reekum (fils du fondateur) et son cousin Richard van Reekum décident de transférer les actions de la société à une fondation. Celui-ci doit garantir la pérennité de l'entreprise et éviter que celle-ci ne se disloque par succession. Transformer la structure de l'entreprise en fondation s'avère être un geste en or. Cela garantit que Remeha peut devenir une grande entreprise internationale. En 1995, Remeha passe entre les mains de la troisième génération Van Reekum. Après le décès de son père Andries, Hans van Reekum reprend la direction de l'entreprise.