Que savez-vous déjà de la pompe à chaleur tout-électrique?
novembre 26, 2019
Des opportunités uniques pour l’hydrogène dans la transition énergétique
décembre 4, 2019
Toon alle

N’attendez pas que la flamme s’éteigne!

Pourquoi que c'est mieux de ne pas attendre trop longtemps pour remplacer votre chaudière obsolète.

La durée de vie moyenne d’une chaudière est d’une quinzaine d’années. Souvent, nous ne remplaçons une chaudière que lorsqu’elle tombe en panne et s’avère irréparable...  Il y a cependant de bonnes raisons de remplacer une chaudière à temps.

Votre chaudière date d’avant l’an 2000 ?

Alors, vous gaspillez vraiment votre argent. Un appareil des années ‘90 consomme 25 à 35% d’énergie en plus qu’un modèle récent. Le remplacement d’une telle chaudière vous permet d’économiser quelque 200 à 300 euros par an. Si votre chaudière est encore plus âgée, le montant des économies augmentera encore davantage.

N’attendez pas que la flamme s’éteigne!

Gande chance que votre ancienne chaudière tombe en panne pendant ou au début des mois sombres. Donc, vous seriez privé de chauffage en plein hiver. Vous n'êtes pas non plus le seul à avoir des problèmes à un tel moment, car on estime le nombre de chaudières obsolètes en Belgique à 2 000 000. Les installateur son fort occupés, de sorte qu'ils ne pourront peut-être pas aider immédiatement. En plus, vous n’avez plus le luxe de pouvoir rechercher tranquillement la chaudière la mieux adaptée à votre situation.

En plus, y aura-t-il un jour où les pièces de rechange ne seront plus disponibles et qu’un remplacement total sera alors le seul choix qui vous reste.

Par ces quelques indices, votre chaudière vous signalera que sa retraite est imminente

L’arrivée à température prend du temps. Faut-il attendre longtemps avant que votre logement n’atteigne la température désirée? Faut-il attendre longtemps l’eau chaude du robinet? Il y a alors deux causes possibles: soit votre chaudière est usée, soit elle n’est plus adaptée à votre logement.

Les anciens types de chaudières fonctionnent en continu, d’où la fameuse flamme pilote. Ils donnent tout ou rien. Ce n'est plus de ce siècle. Une chaudière moderne ne doit pas toujours fonctionner à pleine capacité, mais peut varier entre consommation minimale et maximale en fonction des besoins du moment. Non seulement c’est plus efficace, mais cela permet aussi de réduire la consommation.

Aujourd’hui, tout devient plus flexible, y compris votre chaudière. Les appareils modernes sont non seulement plus petits, mais aussi plus intelligents. Votre chaudière vous donne un aperçu de votre consommation et de vos coûts énergétiques. Vous avez peu de contrôle sur un ancien appareil, sans parler du fait qu’il n’est pas possible d’y connecter des gadgets modernes.

La dernière génération de chaudières à condensation récupère la chaleur des gaz de combustion évacués et leur consommation est en moyenne inférieure de 25% à celle des chaudières plus anciennes. Avec une émission de 1 tonne de CO2 par an, l’impact environnemental d’une vieille chaudière est très élevé. Si nous remplaçons les 2 millions de chaudières obsolètes en Belgique, non seulement nous faisons des économies, mais nous optons également pour un meilleur avenir.