Les chaudières Remeha sont les premières à être certifiées par Kiwa pour le mélange d’hydrogène
novembre 25, 2019
Pourquoi que c’est mieux de ne pas attendre trop longtemps pour remplacer votre chaudière obsolète.
décembre 3, 2019

Que savez-vous déjà de la pompe à chaleur tout-électrique?

Fonctionnement, types, application et points d’attention 

On parle beaucoup de la transition énergétique. À terme, nous cessons d’utiliser les combustibles fossiles et l’utilisation d’une pompe à chaleur tout-électrique constitue alors une bonne alternative. La possibilité de réaliser une telle installation dans une habitation dépend des circonstances. Il y a, par exemple, des différences entre les constructions nouvelles et existantes. Comme les habitations neuves sont mieux isolées que les habitations existantes et sont dotées d’un système émetteur basse température, on peut mieux les équiper d’une pompe à chaleur tout-électrique.


 
 

Comment fonctionne une pompe à chaleur tout-électrique?

Une pompe à chaleur tout-électrique fonctionne à l’électricité. L’installation extrait de la chaleur de l’air ou de l’eau (souterraine) pour chauffer l’habitation ou l’eau sanitaire. Plus besoin de se servir d'une chaudière à gaz pour produire de la chaleur et de l'eau chaude. Étant donné qu'une pompe à chaleur ne fournit pas vraiment de grandes quantités d'eau chaude, pour la douche par exemple, un chauffe-eau est ajouté à l’installation, soit séparément, soit intégré, pour assurer une quantité suffisante d'eau chaude. Un chauffe-eau séparé présente l'avantage que le volume peut être adapté de manière optimale à la situation du client.

Réduction des émissions de CO2

Une pompe à chaleur tout-électrique extrait une partie considérable de la chaleur de l’air, de l’eau ou du sol et y utilise efficacement l'électricité. Bien entendu, les émissions de CO2 jouent également un rôle dans le choix. Afin de réduire les émissions de CO2 et la facture énergétique, on pourrait envisager l'achat de panneaux solaires pour générer de l'électricité supplémentaire, produite de manière durable.

Application dans les constructions neuves et existantes

Dans quelles circonstances une pompe à chaleur tout-électrique est-elle la plus efficace? Dans les constructions neuves, l’isolation, la puissance thermique et la ventilation sont parfaitement adaptées l'une à l'autre, mais aussi les constructions existantes offrent de bonnes opportunités. Les habitations doivent être équipées d'un système émetteur basse température (chauffage par le sol par exemple) et d'une isolation adéquate. Dans d’autres cas, une pompe à chaleur en combinaison avec une chaudière (une installation dite hybride) pourrait s’avérer utile.

Œuvrer à l’efficacité

Pour un fonctionnement optimal de la pompe à chaleur tout-électrique, il est indispensable que l’habitation soit isolée correctement et qu’elle soit équipée de chauffage par le sol et/ou de radiateurs basse température ou convecteurs. Une pompe à chaleur est conçue pour une température de chauffe variant de 35 à 55°C, tandis qu’une chaudière atteint une température jusqu'à 80°C. Un système émetteur basse température, comme mentionné précédemment, assure le confort de vie de chacun avec ces températures plus basses. L'isolation reste primordiale : sans une isolation adéquate des murs, sols, toitures et fenêtres, les pertes de chaleur seront importantes, ce qui se fera au détriment de l’efficacité et du confort.

Points d’attention

Plusieurs facteurs ont une influence sur le processus de sélection. Nous avons énuméré quelques points qui méritent notre attention.

En général:

- Il faut toujours un réservoir pour l’eau chaude sanitaire. Songez au futur, par exemple à l'expansion de la famille.

- Dans certains cas, un réservoir tampon supplémentaire est ajouté à l'installation. Le contenu de l'installation s'en trouve augmenté, ce qui prolonge la durée de vie du compresseur de la pompe à chaleur.

- Veillez à ce que la puissance de la pompe à chaleur corresponde aux besoins en chaleur du foyer.

Pour les bâtiments existants:

- L'isolation des murs, du toit, du sol et des fenêtres est-elle suffisante?

- La capacité du placard de compteurs est-elle suffisante? Un régime de priorité dans le placard de compteurs assure une distribution judicieuse de l'énergie, de sorte que la capacité est toujours suffisante.

- La pose d'un plancher chauffant et/ou de radiateurs basse température est nécessaire si ceux-ci ne sont pas encore implantés.

- Coûts d'entretien comparables à ceux d'une chaudière.

En bref: pour une construction récente bien isolée et étanche à l’air avec un système émetteur basse température et éventuellement des panneaux solaires, une pompe à chaleur tout-électrique peut s’avérer le bon choix.