Projet Van Hout – Geel
décembre 6, 2017

Projet WZC De Linde "Waarschoot"

Produits installés

3x Remeha Gas HP 35A HT en cascade

2x Remeha Gas 210 Eco PRO

Des pompes à chaleur gaz à absorption comme solution éco-énergétique

L'économie d énergie est une notion de plus en plus centrale dans la conception des bâtiments y compris pour les maisons de repos. Lors de l'agrandissement du WZC De Linde à Waarschot, on a dans ce but opté pour une chaufferie hybride, avec des PAC gaz à absorption de Remeha, complétée par des chaudières à condensation de Remeha également. 

Le bureau d'ingénierie Schoonackers a développé l'ensemble du concept et l'installation a été exécutée par Celcio, qui ont fourni un package complet de techniques, régulation comprise.
 
La maison de repos De Linde

La maison de repos De Linde

Remeha Gas HP 35A HT en cascade

Remeha Gas HP 35A HT en cascade

Chauffer de manière éco-énergétique

Le projey concernait une nouvelle aile de 49 chambres, avec des espaces communs et une grande cuisine. Dans une maison de repos, il importe que les températures de confort souhaitées soient toujours atteintes. Et cela doit effectivement s'effectuer d'une manière éco-énergétique. Dans ce cas, le bureau d'étude Schoomakers a opté pour un dispositif hybride: la charge de base est couverte par trois chaudières gaz à absorption Gas HP 35A HT de 30 kW toutes situées sur le toit, associées à deux chaudières gaz à condensation Remeha de 120 kW pour les pics de consommation.

Une des chaudières assure par ailleurs la production d'ECS. Des températures élevées constantes sont ici nécessaires, notamment à cause de la lutte anti-légionelle. Si les PAC devaient fournir ces températures élevées, cela se révélerait néfaste pour le rendement. Il est donc plus qu'indiqué de n'utiliser les PAC que pour la chauffage, et de laisser l'ECS à une chaudière gaz à condensation. 

Remeha Gas HP 35A HT

La Remeha Gas HP 35A HT est une PAC air-eau au gaz. Caractéristique de cet appareil: le cycle ne fonctionne pas selon le principe du compresseur; il s'agit d'un cycle à absorption fonctionnant au gaz. Le vecteur est un mélange d'ammoniac et d'eau. Ce mélange est chauffé dans le générateur, où le réfrigérant est séparé de l'eau. À nouveau liquide dans le condenseur, l'eau restitue la chaleur au circuit de chauffage. 

Celle-ci se dirige alors vers l'évaporateur via une vanne papillon, où elle extrait de la chaleur de l'air extérieur. Cette vapeur aboutit alors dans l'absorbeur, où elle est absorbée dans l'eau qui vient du générateur. Lors de ce processus est libérée de la chaleur, qui est également délivrée au circuit de chauffage central. Le mélange qui en résulte est alors à nouveau pompé vers le générateur, où le cycle peut recommencer. Ce principe possède deux avantages principaux par rapport aux pompes à chaleur avec un cycle de compresseur. Dans la mesure où il n'y a pas de circuits ou de composants à haute pression, la construction de l'appareil est plus simple moins sujette aux pannes. Dans le contexte d'une maison de repos, cela a zon importance. Ce système fonctionne ensuite avec un réfrigérant naturel, l'ammoniac, qui reste limité à une partie totalement étanche de l'appareil. On ne doit donc pas se soucier de la législation sur les gaz fluorés. 

Grâce à la maison de repos De Linde, le bureau d'ingénierie Schoonackers, Installateur Celcio et L'entreprise.