Les nouvelles thermopompes commerciales redistribue les cartes pour nos clients
mai 10, 2022
Une solution pour le remplacement de chaudières. Remeha joue La carte de l’installation hybride
juin 13, 2022
Afficher tout

Le chauffage, quel est le meilleur choix aujourd'hui et demain ?

La flambée des prix du gaz et de l'électricité provoquée par la guerre en Ukraine interroge sur la manière de concilier ambitions climatiques et accessibilité de notre consommation énergétique. Le chauffage était donc un thème important à Batibouw cette année.

Si nous voulons atteindre les objectifs climatiques, il est important de nous attaquer également aux bâtiments résidentiels existants. Dans ce cadre, la pompe à chaleur hybride a certainement le potentiel de rendre le chauffage plus durable. Malheureusement, la technique, la technologie et les avantages ne sont pas encore bien connus du consommateur. Nous pensons que la pompe à chaleur hybride va vraiment décoller, car le potentiel est très important.

Une pompe à chaleur hybride offre une bonne solution pour réduire la consommation d'énergie et émettre moins de CO2.
Une pompe à chaleur hybride est en fait une combinaison de deux technologies matures. D'une part, il s'agit de la chaudière existante associée à une pompe à chaleur électrique. L'objectif principal est de donner aux maisons existantes la possibilité d'utiliser au maximum les énergies renouvelables en utilisant la pompe à chaleur chaque fois que cela est possible. La pompe à chaleur peut répondre à la majeure partie de la demande de chaleur. Ce n'est que lorsqu'il fait trop froid dehors ou si vous souhaitez produire rapidement beaucoup d'eau chaude que la chaudière doit intervenir. Le gros avantage est bien sûr que beaucoup moins de gaz sera utilisé.

Cette technologie peut clairement compter sur l'intérêt des consommateurs. Mais la vraie percée est encore à venir.
Le marché du chauffage est aujourd'hui très demandé. Cela est principalement dû à la forte hausse des prix de l'énergie. Les clients finaux, les particuliers, qui cherchent à réduire leur facture énergétique. À cet égard, nous devons également diviser le marché en deux grandes parties : le marché du neuf. Et je pense que nous avons effectivement pris la voie du chauffage sans énergie fossile. Le défi majeur, en revanche, est le marché du remplacement, le marché 1-to-1. Il y a des défis immenses.

Remeha est un pionnier du chauffage à l'hydrogène. Un projet pilote est en cours aux Pays-Bas dans lequel un immeuble d'appartements est chauffé à l'hydrogène, tout en conservant la chaudière existante. Et des chaudières à hydrogène spécifiques sont également en cours de développement.
Ces chaudières à hydrogène apporteront une solution à des problèmes spécifiques pour lesquels nous n'avons pas encore de solution, certainement dans le cas d'une rénovation et d'un remplacement 1 sur 1. L'avantage est que l'installateur le connaîtra très bien. Car au niveau des composants, la chaudière à hydrogène correspond bien à la chaudière traditionnelle qu'il connaît bien. Pour moi, l'hydrogène n'est pas la solution, mais une des solutions possibles dans le cadre de la transition énergétique.