Transformation gaz

Que signifie la conversion au gaz riche pour vous en tant que technicien habilité?

Au cours de l’été 2018, les gestionnaires du réseau s’engagent progressivement commune par commune dans la conversion du réseau de gaz. Les 13 années à venir, les autorités néerlandaises réduiront l’exportation de gaz pauvre et en 2030, elles n’exporteront plus rien. La conversion impliquera environ la moitié des consommateurs de gaz belges. Afin d’assurer l’approvisionnement sur le long terme, le gouvernement prendra des mesures et d’ici 2030, toute la Belgique utilisera du gaz riche au lieu du gaz pauvre. Qu’en est-il pour vous comme technicien concrètement ? 

Pour plus d'informations, allez sur legazchange.be. C'est le site officiel des agences de gaz.be et de l'économie de FOD, ici vous trouvez (comme privé, entreprise ou professionnel) toutes les réponses à vos questions concernant la conversion du gaz.

Situation actuelle en Belgique

En Belgique, 2 types de gaz sont importés et distribués ; le gaz pauvre (des Pays-Bas) ou le gaz riche (e.a. du Qatar, de la Russie). Le gouvernement néerlandais va réduire considérablement l’exportation de gaz pauvre et en 2030, il va l’arrêter complètement. La conversion implique donc que ceux qui aujourd’hui utilisent encore du gaz pauvre (gaz à bas pouvoir calorifique ou G25 = bleu), feront l’objet d’une conversion vers le gaz riche (gaz à haut pouvoir calorifique ou G20 = orange). Afin d’assurer le niveau de gaz sur le long terme, la Belgique prendra des mesures et s’engagera dans la conversion au cours de l’été 2018. 

 

 
 

 

Pourquoi est-il important de faire effectuer une vérification à temps utile?

Il est important que vous fassiez vérifier les appareils de vos clients à gaz préalable à la conversion afin d’assurer la fonctionnement optimal et éviter la perte d’énergie, augmentant le coût de votre facture énergétique. De surcroît, un appareil ajusté de manière incorrecte pourrait affecter l’environnement et votre santé.

Vos clients ont-ils besoin d'un transformation?

Certains appareils à gaz ne sont pas compatibles avec le gaz riche. 

  1. Les appareils à gaz datant d'après 1978 sont généralement compatibles avec le gaz riche mais doivent parfois être adaptés pour fonctionner correctement et en toute sécurité. 
  2. Les appareils à gaz antérieurs à 1978 ne sont en règle générale pas compatibles, ce qui signifie qu'ils devront probablement être remplacés
  3. En outre, les appareils à gaz achetés à l'étranger ne répondent pas toujours aux normes légales en vigueur en Belgique et doivent donc être mis en conformité avec la législation belge ou remplacés.

Si vous doutez de la compatibilité d'un appareil à gaz, n’hésitez pas à contacter gas.be ou le fabricant de l’appareil en question. Consultez aussi le site pour les techniciens habilités pour de plus amples informations.

La vérification doit être effectuée avant la conversion effective de votre client. Elle doit être effectuée après la réception par votre client du message de son gestionnaire de réseau de distribution et/ou de son fournisseur de gaz l'informant de sa conversion prochaine.

Essayez de combiner cette vérification avec le prochain contrôle périodique de sa chaudière.Lors de cette vérification, il se peut que vous ayez à réaliser un nouveau réglage pour certains appareils. Et parfois même, vous serez aussi amené à effectuer un premier réglage intermédiaire avant le réglage définitif.

Même si vos clients concernés recevront en temps utile un message de leur gestionnaire de réseau de distribution et/ou de leur fournisseur de gaz, informez-les en vous-même. Pour cela, consultez le calendrier indicatif de conversion sur le site des gestionnaires de réseau de vos clients.

Quand vos client passeront-ils au gaz riche?

Vous pouvez vérifier vous-même si vos clients sont concernés par la conversion en introduisant leur code postal dans le module de recherche sur legazchange.be . Vous saurez ainsi si oui ou non vous risquez d’être appelé pour vérifier leurs appareils à gaz.

Informez vos clients de la conversion imminente

Vos clients sont-ils au courant de la conversion ? Peut-être pas ! Informez-les en pour que le nécessaire puisse être fait à temps et que leurs appareils fonctionnent correctement et en toute sécurité après le passage au gaz riche. Utilisez pour cela le modèle de courrier que vous trouverez sur le site internet de la conversion destiné aux techniciens habilités.

Après votre vérification, remettez à votre client un rapport de visite indiquant les appareils à gaz qui ont été vérifiés ainsi que les adaptations effectuées. Cela lui laissera une trace écrite de votre passage et des éventuelles interventions effectuées.

Besoin d'informations techniques concernant la conversion?

Fournir les conseils les plus avisés à vos clients et leur proposer la solution offrant le meilleur rapport qualité/prix constituent votre meilleure garantie pour les garder encore longtemps.

N'hésitez pas à consulter le site internet relatif à la conversion, destiné aux techniciens habilités.Ce site a été développé par gas.be.

Vous y trouverez des codes de bonnes pratiques rédigés en collaboration avec la fédération des fabricants de chaudières et les fédérations des techniciens habilités ainsi que des informations détaillées sur les prescriptions techniques et des modèles standards pour vos rapports de visite et vos courriers. Gas.be organisera également des sessions d’information destinées aux techniciens. N’hésitez pas à contacter gas.be au 0800 11 229.

Quelle approche pour chaque type de gaz?

LabellisationBrûleurApplicationVérification?Adaptation?
I2E+brûleur atmosphériquechaudière non-condensationnonnon
I2E(S)brûleur premix   chaudière à condensation < 70 kW

théorie = non

pratique = éventuellement*

 un technicien agréé

(GI - GII)

I2E(R)brûleur jet et premixchaudière murale et sol > 70 kWoui**

 un technicien agréé

(GI - GII)

I2Nvanne gaz au contrôle adaptatif du gazchaudière à ajustage automatique du gaznonnon
I2Lappareil ne convenant que pour les Pays-Basappareil interdit par la loi doit être désactivé  nouvel appareil belge
I2Happareil ne convenant que pour les Pays-Basappareil interdit par la loi doit être désactivé  nouvel appareil belge
I2EKappareil ne convenant que pour les Pays-Basappareil interdit par la loi doit être désactivé  nouvel appareil belge

*Les appareils labellisés I2E(S) ont été réglés à l’usine pour un fonctionnement correct aux deux types de gaz. Néanmoins, en pratique il arrive souvent que lors de l’installation les réglages d’usine sont adaptés quand même au type de gaz présent. Si vous n’en êtes pas sûr, veuillez contacter votre installateur pour vérifier votre appareil.

**Les générateurs de chaleur > 70 kW (label I2E(R)) nécessitent toujours une vérification et une adaptation étant donné qu’ils ont été ajustés toujours au gaz présent.

De l’information supplémentaire sur le type de gaz